Assurance vie : prenez un peu de risques pour gagner plus

Par Le Particulier, le 16 mai 2017

 Pour compenser la baisse durable de rendement des fonds en euros et maintenir les performances de votre contrat d’assurance-vie, il est indispensable de placer une partie de votre épargne sur les unités de comptes de votre contrat. 

 
 
 
 
 
 

Qui ne tente rien n’a (plus) rien !

Plébiscités par les épargnants, les fonds en euros de l’assurance-vie sont des fonds à capitallass="lexique-word" data-lexique-id="1062">capital garanti qui permettent de placer son épargne sans prise de risque. Cependant, leur rendement baisse de manière continue depuis une vingtaine d’années. Ainsi, entre 2005 et 2015, il a fondu de moitié, passant de 4,20% à 2,30% en moyenne. En 2016, le déclin s’est accentué et les fonds sécurisés de l’assurance-vie ont rapporté seulement 1,8% en moyenne aux assurés.

Certes, dans le contexte actuel d’inflation quasi-nulle que nous connaissons, cette performance reste appréciable. Aucun autre placement sûr et liquide n’offre une telle performance. Toutefois, l’inflation devrait remonter cette année. Surtout, les fonds en euros baisseront encore car l’épargne collectée par les assureurs est placée sur des titres qui leur rapportent peu.Cela met en évidence que les rendements des fonds en euros risquent de ne plus permettre de conserver son pouvoir d’achat. Cela est un changement radical que les français vont devoir prendre en compte.Il n’est effectivement plus possible d’obtenir une rémunération convenable du capital investi sans prendre un risque de perte en capital.

Profitez du dynamisme des marchés

Pour un placement à moyen ou long terme, vous avez désormais intérêt à accepter une légère prise de risque pour gagner plus. À défaut, le pouvoir d’achat de votre épargne placée en assurance-vie s’érodera avec le temps. Grâce aux supports en Unités de Compte (UC) de votre contrat, vous pouvez introduire une dose de diversification dans vos placements. Bien sûr, ces supports vous exposent à un risque de perte car ils sont sans capitallass="lexique-word" data-lexique-id="1062">capital garanti, mais ils sont aussi potentiellement plus rémunérateurs que le fonds en euros.

Seul ou avec l’aide de votre conseiller financier, vous pouvez déterminer librement le montant à consacrer à cette diversification. Vous pouvez également choisir les UC à privilégier pour booster le rendement de votre épargne sans trop sacrifier à la sécurité. Le cas échéant, cela vous permettra aussi d’améliorer la performance de votre fonds en euros à capitallass="lexique-word" data-lexique-id="1062">capital garanti. En effet, de plus en plus d’assureurs offrent un bonus aux épargnants qui placent une partie de leur épargne sur les fonds à risque de leur contrat d’assurance-vie.