SCPI : Investissez dans l’immobilier sans les contraintes

Par Le Particulier, le 12 mai 2017

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif avec des moyens limités, sans passer devant un notaire et sans avoir à vous préoccuper de gérer le locataire ? C’est possible grâce aux Sociétés Civiles de Placement Immobilier !
 

 

 

De l’immobilier en parts

Les SCPI collectent des fonds auprès des particuliers pour les investir dans des biens immobiliers puis les donner en location. Accessible à partir de 200 €, la souscription de parts de SCPI nécessite une mise de départ bien inférieure à l’apport nécessaire à l’achat d’un bien. Vous devenez ainsi propriétaire d’une fraction d’un patrimoine diversifié, investi dans l’immobilier d’entreprise (bureaux, boutiques, centres commerciaux, entrepôts…) ou résidentiel (logements, résidences meublées…). Vous percevez chaque année une fraction des loyers encaissés, proportionnelle à votre participation dans la SCPI.

Des locations gérées par des professionnels

Principal avantage de la « pierre-papier », vous investissez dans l’immobilier sans les soucis de gestion d’un bien en direct. Le patrimoine des SCPI est confié à des professionnels qui gèrent l’ensemble du processus de location : recherche des locataires, signatures des baux, encaissements des loyers, gestion des impayés, réalisation des travaux… Autre atout, les SCPI investissent sur différents marchés, dans des zones diverses et elles ont des centaines voire des milliers de locataires. Les risques locatifs, d’impayés notamment, sont donc mutualisés… et dilués !

Rendement ou baisse d’impôt ?

Les SCPI investies dans l’immobilier professionnel sont les plus rentables car elles profitent du rendement locatif élevé du secteur. Elles ont servi un rendement moyen supérieur à 4,5% en 2016 (avant impôts, les revenus distribués sont taxés comme des revenus fonciers).

Plus confidentielles, les SCPI investies dans l’immobilier d’habitation sont généralement adossées aux dispositifs défiscalisants type Pinel ou Malraux. Moins rentables, elles permettent de bénéficier de la réduction d’impôt correspondante, calculée sur le montant de votre souscription.

D’autres investissent dans l’immobilier avec travaux pour générer des déficits fonciers reportables sur vos revenus imposables. A vous de choisir si vous préférez gagner plus d’argent ou payer moins d’impôts.