Questions générales
Investisseur Privé


Investisseur Privé propose de démocratiser des outils jusqu’ici réservés aux professionnels du secteur. La solution Quantalys s’est en effet imposée comme une référence dans le domaine de l’information financière. Nous vous proposons prendre la main sur votre épargne en vous fournissant tous les outils nécessaires à l’accomplissement de votre projet : de l’enveloppe fiscale qui vous conviendra le mieux à une sélection de produits d’épargne évalués régulièrement. Nous vous proposons aussi une diversification efficace pour obtenir le meilleur couple risque/performance possible. Nous vous accompagnons enfin dans votre démarche patrimoniale grâce à des contenus éditoriaux et l’accès à des professionnels dans chaque spécialité (fiscalité, retraite, transmission…)


Notre différence : Repenser intégralement la démarche d’investissement pour la centrer sur les besoins et la compréhension du consommateur en tirant le meilleur de l’humain et des robots financiers. Après un profond travail d’ergonomie, nous mettons à disposition de nos clients des outils uniques de construction de portefeuille et de contrôle de vos investissements issus de la suite logicielle Quantalys. Des accords passés avec les meilleurs gérants du marché nous permettent de proposer une offre performante, diversifiées et sur-mesure. Ainsi, nos clients peuvent souscrire, la plupart de leurs produits d’investissement en 100% digital. Une large base d’articles, de vidéos, d’informations sur le monde de la finance permettra de donner de l’autonomie à nos clients. Un réseau d’experts est déployé pour que toutes les problématiques complexes puissent être gérées en prenant rendez-vous depuis notre plateforme.


Contactez-nous! (investisseur@investisseurprive.com).  Nous ferons notre possible pour résoudre votre problème. Si nous ne sommes pas en mesure de le faire, nous vous dirigerons vers un expert partenaire qui peut vous aider.



Portefeuilles modèles et backtest


Les portefeuilles Investisseur Privé sont calculés grâce aux algorithmes de notre partenaire Quantalys. Ils sont ensuite vérifiés et actualisés par notre équipe de gestion pour assurer une qualité optimale. Ils sont gérés afin de vous offrir le rapport performance/risque le plus adapté à votre profil.


Un backtest représente la performance qu’aurait réalisé un portefeuille pendant une période de temps déjà écoulée. Nous utilisons des backtests afin de vous donner une idée du rendement et du risque passées pour chaque type de portefeuille que nous proposons. Ces backtests sont effectués en utilisant les données que notre partenaire Quantalys collecte et analyse. Bien évidemment, ces tests ne sont effectués que pour vous donner un ordre d’idée et ne présument en aucun cas de quelconques performances futures. Nous vous rappelons également que plus un portefeuille est risqué, plus il est volatil, à la hausse comme à la baisse.



Mon profil


Avant d’ouvrir un contrat ou de souscrire un produit financier chez nous, il vous faudra remplir un questionnaire, celui-ci nous permet de mieux vous connaître, de cerner vos objectifs ainsi que les éventuelles contraintes qu’ils induisent. Nous calculons aussi votre tolérance au risque qui, associée à d’autres paramètres, nous permet de vous proposer les produits les plus adaptés à vos besoins. Nous sommes ainsi en mesure de vous proposer le couple performance/risque le plus en phase avec vos attentes, votre profil et votre projet.


Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte quand vous remplissez notre questionnaire. Des facteurs comme l’horizon temporel de votre investissement, votre tolérance au risque mais également votre préférence quant aux questions fiscales sont prises en considération afin de vous offrir les suggestions de placement les plus adaptées à vos besoins et votre personnalité.


Il est possible de modifier certains éléments de votre profil investisseur tels que votre situation personnelle ou patrimoniale. Cependant, nous estimons que d’autres caractéristiques, telles que votre aversion au risque ou vos connaissances, ne sont pas susceptibles de changer de manière forte en moins d’un an. C’est pourquoi, il est uniquement possible de changer ces derniers paramètres annuellement.

En cas de gestion libre, nous ne faisons que suggérer des investissements correspondant à votre profil, vous êtes libre de les considérer ou non.

En cas de gestion profilée ou conseillée, nous sommes tenus de ne pas vous orienter vers des investissements plus risqués que ce que votre profil suggère



Sécurité et données personnelles


Nous ne vous demanderons jamais vos informations personnelles. Si quelqu’un le fait, il s’agit probablement d’une fraude, veuillez-nous la signaler au plus vite.


(À compléter)


(À compléter)

IP Vie
Souscription


Toutes les personnes physiques sans conditions particulières autres que d’être fiscalement domicilié en France. Néanmoins si vous avez plus de 80 ans, nous vous conseillons de prendre un rendez-vous avec un conseiller. Le minimum d’investissement est fixé à 1 000 € ou 500 € si vous mettez en place des versements libres programmés.


Il est tout à fait possible d’ouvrir un contrat d’assurance vie pour un mineur, la seule condition est d’obtenir la signature de son ou ses représentants légaux ainsi que la sienne s’il a plus de 12 ans lors de la conclusion du contrat. De plus il s’agit d’un investissement judicieux, car performant sur le long terme, mais aussi fiscalement avantageux. La durée élevée de l’investissement permettra de bénéficier d’abattements sur les taxes à venir.


Nous avons créé un parcours 100% digitalisé pour vous faire souscrire chaque contrat directement de chez vous sans besoin d’imprimer aucun papier. Dans le détail, après avoir créé votre compte, nous vous invitons à remplir un questionnaire afin de mieux vous connaître, comprendre vos objectifs et contraintes et être en mesure de vous proposer un contrat répondant au mieux à vos attentes. Il est à noter que les résultats de ce questionnaire ne sont qu’indicatifs, vous êtes libre de ne pas suivre nos recommandations. Si tel est le cas, nous vous invitons tout de même à nous contacter afin que nous puissions en discuter.


Conclure un contrat d’assurance vie implique de désigner un bénéficiaire. Ce bénéficiaire reçoit l’intégralité de la somme placée sur le contrat en cas de décès du souscripteur, et ce, en disposant d’une fiscalité avantageuse. La clause peut être générique (fixée par défaut) ou rédigée par vos soins (libre). Elle peut être modifiée à tout moment. Dans le premier cas, les bénéficiaires sont dans l’ordre : le conjoint ou partenaire de PACS de l’assuré, à défaut ses enfants à parts égales et à défaut de ceux-ci, les héritiers. Dans le second cas, la clause est rédigée par l’assuré. Dans ce cas, il est possible de désigner le bénéficiaire par son nom (identité précise et complète), ainsi que le pourcentage que l’assuré souhaite léguer à chacun de ses héritiers (quote-part). Il est également possible de désigner le ou les bénéficiaire(s) par leur lien avec l’assuré. Dans tous les cas, il est recommandé de mentionner les bénéficiaires comme « vivants ou représentés », car la transmission aux héritiers des enfants n’est pas présumée en cas de décès de ces derniers. Il est à noter que les clauses libres sont examinées par l’équipe juridique de Generali pour vérifier sa conformité à la législation. En cas de besoin, Investisseur Privé peut vous mettre en relation avec un professionnel.



Transfert


Il est possible de transférer un contrat d’assurance vie vers IP Vie sous deux conditions. Il doit obligatoirement s’agir d’un contrat mono-support (investi sur un support en euros) et avoir été souscrit auprès de l’assureur Generali.



Gestion


En ouvrant un contrat d’assurance vie chez Investisseur Privé, vous pouvez décider de nous confier sa gestion en intégralité. Nous nous occupons ainsi de toutes les modalités et arbitrages. Cette gestion est facturée annuellement 0,3% du montant du compte en question, prélevés directement de la valeur de votre contrat.


Le versement initial sur un compte peut se faire soit par virement bancaire, soit par chèque. Les versements libres programmés ne peuvent être effectués que par prélèvement bancaire. Les versements non programmés peuvent se faire par virement bancaire ou par chèque. Une fois votre paiement reçu, nous créditons votre compte / votre contrat du montant versé.


Après souscription, vous bénéficiez d’un délai de 30 jours de rétractation. Il vous suffit de rompre le contrat en nous envoyant un courrier dûment signé en recommandé avec accusé de réception ainsi qu’une copie d’une pièce d’identité. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez demander à tout moment le rachat (total ou partiel) de votre contrat à sa valeur présente.


Vous êtes remboursé de la valeur de votre contrat au jour de sa clôture. La plus-value du contrat sera imposée au taux en vigueur, dépendant de votre âge ainsi que de la durée de détention du contrat. Dans tous les cas, les prélèvements sociaux (de 17,2% en 2018) toucheront la plus-value de votre contrat. Nous vous conseillons de nous contacter si vous désirez clôturer un contrat, nous serons ainsi mieux à même de vous guider à travers cette démarche et vous indiquer les taux de taxation correspondants.



Frais


Les frais de gestion du contrat IP Vie sont de 0,80%/an, prélèves trimestriellement sur les supports en unités de compte et annuellement sur les supports en euros. Dans le cas d’une gestion pilotée, Investisseur Privé prélève 0,3% supplémentaires sur les supports en unités de compte. Ces frais sont calculés sur la base de la valeur de votre contrat IP Vie.

Il est important de noter que des frais supplémentaires sont prélevés par les gestionnaires des fonds (OPCVM) où vous placez votre argent. Ces frais dépendent des fonds en question et ne sont en aucun cas liés à Investisseur Privé.



Sécurité


Votre contrat et votre épargne sont conservés chez notre partenaire assureur Generali (Dépositaire : Société Générale), la faillite d’Investisseur Privé n’aurait donc aucun impact pour vous.


Le contrat IP Vie est ouvert chez Generali. Votre argent est déposé à la Société Générale, teneur de compte pour Generali.


En cas de défaillance d’un établissement d’assurance, vos placements seraient couverts à hauteur de 70 000 € par personne et ce, peu importe le type d’assurance ou de support de votre assurance vie. C’est ce qui s’appelle la garantie des assurances de personnes.


Generali (3e assureur mondial), est notre compagnie d’assurance partenaire. Votre contrat IP Vie est souscrit chez eux par notre intermédiaire. Leurs fonds sont déposés chez Société Général. Pour plus d’informations : http://institutionnel.generali.fr/

IP Titres
Souscription


Il n’y a pas de conditions particulières, toutes les personnes physiques ou morales peuvent y souscrire. Le minimum d’investissement est fixé à 500 € dans le cadre de la gestion conseillée Investisseur Privé. Il n’y a pas de minimum d’investissement dans le cadre d’une gestion libre.


Nous avons créé un parcours 100% digitalisé pour vous faire souscrire chaque contrat directement de chez vous sans besoin d’imprimer aucun papier. Dans le détail, après avoir créé votre compte, nous vous invitons à remplir un questionnaire afin de mieux vous connaître, comprendre vos objectifs et contraintes et être en mesure de vous proposer un contrat répondant au mieux à vos attentes. Il est à noter que les résultats de ce questionnaire ne sont qu’indicatifs, vous êtes libre de ne pas suivre nos recommandations. Si tel est le cas, nous vous invitons tout de même à nous contacter afin que nous puissions en discuter.



Transfert


Il n’y a pas de réel intérêt à transférer un compte titres car il est possible d’en détenir un nombre illimité et celui-ci ne dispose pas de fiscalité particulière. Nous vous conseillons donc de clôturer votre compte titres et d’en ouvrir un autre chez nous. Si vous souhaitez tout de même transférer votre compte titres, contactez-nous.



Gestion


En ouvrant un compte titres chez Investisseur Privé, vous pouvez décider de vous faire conseiller dans sa gestion. Ce conseil est facturé annuellement 0,4% du montant du compte en question.


Le versement sur un compte peut se faire soit par virement bancaire, soit par chèque. Une fois votre paiement reçu, nous créditons votre compte / votre contrat du montant versé.


En ouvrant un compte chez Investisseur Privé, vous bénéficiez également des avantages proposés par notre partenaire Bourse Direct. Vous pouvez donc acheter et vendre des titres depuis leur site avec les identifiants qui vous sont fournis.


Un compte titres fonctionne en parallèle du compte espèces qui lui est associé. Tout virement vers le compte titres transite par le compte espèces. L’argent placé sur le compte espèces sert ensuite à acheter des titres/fonds. Par conséquent, pour récupérer l’argent d’un compte titres, il vous suffit de vendre tout ou partie des titres/fonds présents sur votre compte, d’attendre sa conversion en espèces et de faire un transfert sur un autre compte. Cette procédure prend environ 48h.


Après revente des titres/fonds placés sur votre compte titres, la plus-value générée sera imposée au taux en vigueur (ou à l’impôt sur revenu) et aux prélèvements sociaux (de 17,2% en 2018). Nous vous conseillons de nous contacter si vous désirez clôturer un contrat, nous serons ainsi mieux à même de vous guider à travers cette démarche et vous indiquer les taux de taxation correspondants.



Frais


Investisseur Privé ne prélève aucuns frais de gestion. Dans le cas d’une gestion conseillée, nous facturons 0,4%. Ces frais sont calculés sur la base de la valeur de votre contrat IP Titres.

Il est important de noter que des frais supplémentaires sont prélevés par les gestionnaires des fonds (OPCVM) où vous placez votre argent. Ces frais dépendent des fonds en question et ne sont en aucun cas liés à Investisseur Privé.



Sécurité


Votre contrat et votre investissement sont conservés chez notre partenaire Bourse Direct (Dépositaire : Crédit Agricole), la faillite d’Investisseur Privé n’aurait donc aucun impact pour vous.


Le contrat IP Titres est ouvert chez Bourse Direct. Votre argent est déposé sur un compte titres au Crédit Agricole.


Les comptes IP Titres, IP PEA et IP PEA PME sont déposés chez Crédit Agricole, la faillite de Bourse Direct n’aurait donc aucun impact sur votre épargne.


En cas de faillite bancaire, tous vos dépôts sont couverts à hauteur de 100 000 € par personne et par établissement bancaire. Cela inclut l’ensemble de vos dépôts, y compris les comptes espèces de vos éventuels PEA, CIF, etc. Les éventuels titres que vous détenez (Actions, obligations, etc.) sont protégés en cas de défaillance bancaire et vous seront restitués ultérieurement


Bourse Direct est le partenaire avec qui nous travaillons pour les comptes titres, PEA et PEA PME. Ces contrats sont donc souscrits et déposés chez eux par notre intermédiaire. Pour plus d’informations : https://www.boursedirect.fr/fr/actualites

IP PEA
Souscription


Toute personne physique majeure et domiciliée fiscalement en France est éligible au PEA. Il n’est possible de posséder qu’un PEA par personne et deux par foyer fiscal, et celui-ci est strictement mono-titulaire. Le minimum d’investissement est fixé à 500 € dans le cadre de la gestion conseillée Investisseur Privé. Il n’y a pas de minimum d’investissement dans le cadre d’une gestion libre.


Nous avons créé un parcours 100% digitalisé pour vous faire souscrire chaque contrat directement de chez vous sans besoin d’imprimer aucun papier. Dans le détail, après avoir créé votre compte, nous vous invitons à remplir un questionnaire afin de mieux vous connaître, comprendre vos objectifs et contraintes et être en mesure de vous proposer un contrat répondant au mieux à vos attentes. Il est à noter que les résultats de ce questionnaire ne sont qu’indicatifs, vous êtes libre de ne pas suivre nos recommandations. Si tel est le cas, nous vous invitons tout de même à nous contacter afin que nous puissions en discuter.



Transfert


Il est possible de transférer un PEA chez notre partenaire Bourse Direct pour pouvoir le gérer depuis le site Investisseur Privé et ainsi bénéficier de nos outils pour sa gestion. Il n’y a pas de montant minimal pour un transfert. Il est toutefois à noter qu’un transfert vous sera facturé par la société détentrice de votre contrat. Investisseur Privé s’engage à rembourser tout ou partie des frais. Nous vous conseillons de vendre vos titres avant un transfert pour trois raisons :

  1. Une liquidité accrue accélère le processus de transfert
  2. Il est impossible d’effectuer des transactions pendant la durée du transfert. Ainsi, il est risqué de garder des titres sans pouvoir les vendre en cas de perturbations sur les marchés par exemple.
  3. Les titres possédés sur un compte peuvent engendrer des coûts supplémentaires pour un transfert.


Gestion


En ouvrant un PEA chez Investisseur Privé, vous pouvez décider de vous faire conseiller dans sa gestion. Ce conseil est facturé annuellement 0,4% du montant du compte en question.


Le versement sur un compte peut se faire soit par virement bancaire, soit par chèque. Une fois votre paiement reçu, nous créditons votre compte / votre contrat du montant versé.


En ouvrant un compte chez Investisseur Privé, vous bénéficiez également des avantages proposés par notre partenaire Bourse Direct. Vous pouvez donc acheter et vendre des titres depuis leur site avec les identifiants qui vous sont fournis.


Pour récupérer l’argent présent sur un PEA, il faut d’abord vendre les titres/fonds qu’il contient, puis transférer tout ou partie de la somme récupérée sur un autre compte. Il est à noter que la fiscalité appliquée aux sommes sortant d’un PEA varie en fonction de la durée de détention de ce PEA.


Après revente des titres placés sur votre PEA, vous êtes imposé dans tous les cas sur la plus-value à hauteur de 17,2% (prélèvements sociaux en 2018). De plus, suivant la durée de détention de votre PEA, vous payez 22,5% d’impôts sur la plus-value avant 2 ans, 19% entre 2 et 5 ans, mais vous êtes exonéré d’imposition si vous détenez votre PEA depuis plus de 5 ans. Nous vous conseillons de nous contacter si vous désirez clôturer un contrat, nous serons ainsi mieux à même de vous guider à travers cette démarche et vous indiquer les taux de taxation correspondants.



Frais


Investisseur Privé ne prélève aucuns frais de gestion. Dans le cas d’une gestion conseillée, nous facturons 0,4%. Ces frais sont calculés sur la base de la valeur de votre contrat IP PEA.

Il est important de noter que des frais supplémentaires sont prélevés par les gestionnaires des fonds (OPCVM) où vous placez votre argent. Ces frais dépendent des fonds en question et ne sont en aucun cas liés à Investisseur Privé.



Sécurité


Votre contrat et votre investissement sont conservés chez notre partenaire Bourse Direct (Dépositaire : Crédit Agricole), la faillite d’Investisseur Privé n’aurait donc aucun impact pour vous.


Le contrat IP PEA est ouvert chez Bourse Direct. Votre argent est déposé sur un compte titres au Crédit Agricole.


Les comptes IP Titres, IP PEA et IP PEA PME sont déposés chez Crédit Agricole, la faillite de Bourse Direct n’aurait donc aucun impact sur votre épargne.


En cas de faillite bancaire, tous vos dépôts sont couverts à hauteur de 100 000 € par personne et par établissement bancaire. Cela inclut l’ensemble de vos dépôts, y compris les comptes espèces de vos éventuels PEA, CIF, etc. Les éventuels titres que vous détenez (Actions, obligations, etc.) sont protégés en cas de défaillance bancaire et vous seront restitués ultérieurement


Bourse Direct est le partenaire avec qui nous travaillons pour les comptes titres, PEA et PEA PME. Ces contrats sont donc souscrits et déposés chez eux par notre intermédiaire. Pour plus d’informations : https://www.boursedirect.fr/fr/actualites

IP PERP
Souscription


Le PERP s’adresse à toutes les personnes physiques majeures domiciliées fiscalement en France. Le minimum d’investissement est fixé à 500 € dans le cadre de la gestion conseillée Investisseur Privé et à 50 € dans le cadre d’une gestion libre.


Nous avons créé un parcours 100% digitalisé pour vous faire souscrire chaque contrat directement de chez vous sans besoin d’imprimer aucun papier. Dans le détail, après avoir créé votre compte, nous vous invitons à remplir un questionnaire afin de mieux vous connaître, comprendre vos objectifs et contraintes et être en mesure de vous proposer un contrat répondant au mieux à vos attentes. Il est à noter que les résultats de ce questionnaire ne sont qu’indicatifs, vous êtes libre de ne pas suivre nos recommandations. Si tel est le cas, nous vous invitons tout de même à nous contacter afin que nous puissions en discuter.



Transfert


Pour transférer un PERP, il vous faut adresser une lettre recommandée à la société détentrice de votre contrat actuel en lui demandant le transfert (partiel ou intégral) de la somme sur un nouveau contrat préalablement ouvert chez Investisseur Privé. Cette procédure peut durer jusqu’à quatre mois. À noter qu’il est possible de transférer un contrat « article 83 », un PERE ou un contrat Madelin vers un PERP. Des frais de transfert sont applicables



Gestion


En ouvrant un PERP chez Investisseur Privé, vous pouvez décider de vous faire conseiller dans sa gestion. Ce conseil est facturé annuellement 0,4% du montant du compte en question.


Le versement sur un compte peut se faire soit par virement bancaire, soit par chèque. Une fois votre paiement reçu, nous créditons votre compte / votre contrat du montant versé.


Il n’est pas possible de sortir de l’argent d’un PERP avant la retraite sauf exceptions. À l’âge de la retraite, il est possible de sortir 20% de la somme du PERP en capital, le reste étant versé sous forme de rente. La sortie 100% en capital est prévue dans 2 cas :

  1. Capital accumulé sur le PERP faible (< 12 000 €)
  2. Acquisition de la résidence principale, si l’assuré n’a pas été propriétaire de sa résidence principale au cours de deux années précédant celle de la sortie du PERP.

Il n’est pas possible de retirer d’argent d’un PERP (sauf conditions particulières) avant votre départ à la retraite. La rente est fiscalisée à l’impôt sur le revenu comme un pension ou retraite, après un abattement de 10%. Elle est également assujettie aux prélèvements sociaux de 9,1% sur la totalité de la rente. Concernant la fiscalité de la sortie en capital, des prélèvements sociaux de 17,2% s’appliquent sur 100% de la valeur du contrat. De plus, vous avez le choix entre payer l’impôt sur le revenu ou choisir un taux forfaitaire de 7,50%. Dans les deux cas, vous n’êtes imposé que sur 90% de la valeur de votre contrat. Nous vous conseillons de nous contacter si vous désirez clôturer un contrat, nous serons ainsi mieux à même de vous guider à travers de cette démarche et vous indiquer les taux d’imposition correspondants.



Frais


Investisseur Privé prélève 1% de frais de gestion sur le montant total de votre contrat. Dans le cas d’une gestion conseillée, nous facturons 0,4%. Ces frais sont calculés sur la base de la valeur de votre contrat IP PERP.

Il est important de noter que des frais supplémentaires sont prélevés par les gestionnaires des fonds (OPCVM) où vous placez votre argent. Ces frais dépendent des fonds en question et ne sont en aucun cas liés à Investisseur Privé.



Sécurité


Votre contrat et votre épargne sont conservés chez notre partenaire ERES (Assureur et dépositaire : Swiss Life), la faillite d’Investisseur Privé n’aurait donc aucun impact pour vous.


Le contrat IP PERP est ouvert chez Eres et assuré par SwissLife. Votre argent est déposé chez SwissLife, teneur de compte pour Eres.


En cas de défaillance d’un établissement d’assurance, vos placements seraient couverts à hauteur de 70 000 € par personne et ce, peu importe le type d’assurance. C’est ce qui s’appelle la garantie des assurances de personnes.


ERES est le partenaire avec qui nous travaillons pour le PERP. Ces contrats sont donc souscrits et déposés chez eux par notre intermédiaire. Pour plus d’informations : https://www.eres-group.com